Vous êtes ici

Tribune 10 - Décembre 2016

Le Conseil d’AgglO s’est prononcé positivement récemment pour le passage en Communauté urbaine puis en Métropole. Ces changements sont destinés à renforcer l’attractivité de notre territoire, son dynamisme et son développement au profit de tous les habitants et éviter ainsi l’isolement.

Nous savons les inquiétudes des uns et des autres, entendues et souvent entretenues. La construction de ce projet a pris beaucoup de temps et d’échanges pour arriver à un large consensus.
La proximité avec les habitants reste un atout majeur de ce nouvel ensemble. L’organisation en pôles territoriaux permettra une plus grande réactivité des équipes de proximité. L’accompagnement du développement économique créateur d’activités et d’emplois ainsi que le maintien des investissements de proximité malgré la baisse des dotations de l’État restent au cœur des projets des élus de l’AgglO au profit des habitants.
Quand on regarde l’histoire de notre intercommunalité, on peut être fier de son évolution depuis 1964 jusqu’à nos jours. On doit cela à la vision des élus, à leur conviction et à leur dévouement pour permettre d’écrire une page de l’histoire de l’AgglO dans laquelle tous les habitants doivent se retrouver.

Pour le groupe Saran Moderne et Solidaire, Laurent Lhomme.
Dernière mise à jour : 27 décembre 2016