Décembre est un mois important dans une commune.

C’est le mois où le budget, document qui prévoit les moyens de fonctionnement et les équipements pour l’année à venir est adopté. Que constatons-nous dans le projet proposé par la municipalité ? Les difficultés annoncées étaient prévisibles, les indicateurs financiers de la commune virent au rouge depuis plusieurs années. Pourquoi ?

  • Des recettes qui ne peuvent évoluer à la hausse compte tenu de la charge des impôts locaux sur les contribuables
  • Des dépenses importantes et incompressibles

Dans cette situation la commune ne dégage plus de possibilité de financer de nouveaux équipements ni même les entretenir. Cette situation est aggravée par les mesures de l’actuel gouvernement qui réduit les dotations versées aux communes et impose de nouvelles dépenses comme l’aménagement du temps scolaire. Pour faire face à ces difficultés le projet de budget est inadapté. Aucune mesure courageuse de réduction des dépenses n’est envisagée et les investissements diminuent. Cette situation est très inquiétante dans la mesure où la municipalité s’est lancée dans une urbanisation à outrance qui nécessitera des nouveaux équipements. Ce budget ne prend absolument pas en compte les besoins en équipements nécessaires à l’amélioration du cadre de vie des Saranais qui, comme nous, ont l’espoir d’une ville esthétiquement différente où le slogan d’une ville à la campagne soit mérité. Mais décembre c’est aussi pour nous tous la nouvelle année qui arrive. En mon nom personnel et au nom de mon équipe je tiens à vous adresser tous mes voeux de réussite personnelle, de bonne santé et de bonheur.

Pour le groupe Saran Moderne et Solidaire, Laurent Lhomme.
Dernière mise à jour : 07 janvier 2015