La perfection n’existe pas !

Être dans l’opposition municipale n’est pas chose aisée. Nous contestons et constatons qu’à nos yeux la gestion municipale actuelle n’est pas satisfaisante.

Nous osons le dire parce que c’est notre rôle et que tout est perfectible.

La difficulté est que la majorité municipale veuille bien l’entendre sans nous faire de procès d’intention pas plus que nous en faisons à leur égard.

Notre intention est noble : amender, modifier ou contester des dossiers qui n’ont pas un intérêt majeur pour Saran et sa population, voire tenter d’arrêter des décisions nuisibles pour un avenir paisible sur la commune, soutenir ce qui est de notre point de vue intéressant.

La majorité en place, que nous dérangeons en pointant du doigt ce qui n’est pas normal, déploie une énergie sans pareil auprès des Saranais pour détruire à coups d’arguments souvent faux nos positions.

Nous comprenons qu’ils défendent avant tout leur politique comme nous défendons notre point de vue.

Pour autant, nous avons aussi voté en faveur des projets que nous estimons justes pour la commune et ses habitants.

L’espace qui nous est autorisé pour nous exprimer dans REPÈRES une fois par trimestre ne nous permet pas de développer davantage nos idées.

Nous serons à la disposition de tous les Saranais pour aller plus loin dans notre exposé touchant divers sujets importants pour la ville, le lundi 9 mai à 20 heures, salle des Aydes.

Nous vous y attendons.

Pour le groupe Saran Moderne et Solidaire, Laurent Lhomme.
Dernière mise à jour : 25 avril 2016