Réseaux sociaux

Info@Saran

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
Add to My CalendarS'abonner à Agenda de Saran

Traduire le site

Vous êtes ici

Budget de fonctionnement

220 000€ : c'est l'estimation du coût net en 2015 pour la ville de la mise en place des TAP (coût total : 615 000€ avec une dotation de l'État de 72 650€ et une aide de la CAF de 56 484€).

Direction des Finances

Adresse

Mairie
Place de la liberté
45770 Saran

Horaires d'ouvertures

  • du lundi au vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30

Coordonnées

Tél. : 02 38 80 34 83
Fax. : 02 38 80 34 30
Contact par courriel

Les dépenses de fonctionnement concernent tout ce qui permet aux services municipaux de fonctionner. Ces dépenses comprennent les charges courantes (fournitures, affranchissement, carburant, gaz, électricité, achat de petit matériel...), le petit entretien (réparation de voirie, de bâtiment...), les prestations aux usagers (Alimentation pour les repas de cantine et centres de loisirs, fonctionnement quotidien du centre nautique, de la médiathèque, paiement d'un prestataire pour effectuer un travail...), les intérêts des emprunts et enfin les frais de personnel.

Les recettes de fonctionnement sont essentiellement la compensation par l'AgglO de l'ancienne taxe professionnelle (fiscalité locale indirecte), les impôts locaux (fiscalité locale directe), l'encaissement des prestations versées par les usagers (entrées de piscine, tarifs de la crèche, de la cantine, des écoles de musiques, danse, sports, centres de loisirs...), les dotations (État). La commune ne peut pas emprunter pour assurer son fonctionnement.

Le budget de fonctionnement doit obligatoirement être équilibré, c'est-à-dire que les recettes de fonctionnement doivent couvrir non seulement les dépenses de fonctionnement mais également le remboursement de la dette en intérêts et capital.

Dépenses de fonctionnement 2016

 

Un peu d'explication :

La péréquation horizontale

La péréquation est un mécanisme de redistribution qui vise à réduire les écarts de richesse, et donc les inégalités, entre les différentes collectivités territoriales. Saran contribue à aider les collectivités qui ont moins de recettes de fonctionnement.

L'autofinancement

L'autofinancement est le solde qui reste une fois toutes les dépenses de fonctionnement réalisées. Ce solde est transféré sur le budget d'investissement de manière à investir sans emprunter.

Le personnel

Les dépenses de personnel sont structurellement importantes à Saran puisque la ville assure la gestion directe de nombreux services à la population, souvent concédés à des entreprises privées ou à des associations dans d'autres communes (restauration municipale, entretien des locaux, eau potable, crèche, centre nautique, aide à domicile, portage des repas à domicile, activités périscolaires, foyer Georges-Brassens de personnes âgées, centre de loisirs, club mécanique pour adolescents, école de danse et de musique...).

De plus, Saran révèle une particularité : le personnel assurant les prestations sociales (petite enfance, portage de repas à domicile, maintien à domicile,...), supporté dans la plupart des communes par le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS), est pris en charge dans le budget général de la ville. La comparaison des données brutes avec celles d'autres communes n'est donc pertinente qu'avec les collectivités assurant un haut niveau de prestations directes vis-à-vis de la population.

Recettes de fonctionnement 2016

 
Dernière mise à jour : 27 juin 2016