Vous êtes ici

Du XVIe au XIXe siècle

Des événements majeurs de cette période, on a retrouvé quelques informations plus ou moins précises comme :

  • La présence de loups en forêt d'Orléans, lesquels s'attaquent aux enfants et aux femmes âgées. On déplore 19 morts dont 7 pour la seule année 1697-1698.
  • L'activité essentiellement centrée autour de la vigne. On note aussi la construction et la destruction de 4 moulins sur le territoire de la commune.
  • En 1843, la construction de la voie ferrée Paris-Orléans qui coupe la commune en deux.
  • À la fin du XIXe siècle et compte tenu du déclin de la culture de la vigne dû au phylloxéra et à la qualité médiocre de la production, le village rural se transforme petit à petit. Les activités à caractère industriel (briqueterie, vinaigrerie...) artisanal et commercial se développent (en particulier dans le quartier des Aydes) .

Création de la Commune

C’est en 1793 qu’apparaît le premier maire de Saran : Monsieur Heulin. Il faudra néanmoins attendre 1802 pour trouver trace de Saran en tant que commune, même si la paroisse existait bien avant la révolution.

La mairie

De 1792 à 1844, la « Maison du Peuple » s’établit à la résidence du Maire.

Vers 1830, elle occupe un emplacement rue du Faubourg Bannier.

Projetée dès 1838, l’actuelle « ancienne Mairie » (aujourd'hui école de musique) est inaugurée en 1844.

150 ans plus tard, en 1994, la mairie actuelle est inaugurée dans le but de rassembler l'ensemble des services administratifs dans un seul et unique bâtiment.

Anecdote

Carte Postale de la Chapelle VieilleTramway à Bel Air (Quartier des Aydes)Dans les années 1890, la commune se heurta à une volonté séparatiste des habitants des Aydes. Le quartier des Aydes était urbanisé et commerçant limitrophe de Fleury-les-Aubrais et d'Orléans, desservi par le Tramway à 3 km du Bourg de Saran qui lui était plutôt rural. La municipalité d'alors était coupée en 2 : 8 conseillers pour le Bourg, et 4 pour les Aydes. Les Aydes réclamait une commune libre indépendante de Saran car les problématiques n'étaient pas les mêmes (les uns parlaient chemins vicinaux et ruraux, les autre adduction d'eau et école. La colère s'apaisa mais les 2 parties existèrent jusqu'en 1939. En 1940, une annexe de la mairie vit le jour au 543 rue du Faubourg Bannier (actuellement Garage Renault).

La guerre de 1870

Couverture du livre du Groupe d'Histoire Local sur la guerre de 1870 à Saran.Le 11 octobre 1870, la France est en guerre contre la Prusse (Allemagne), et des combats d'une extrême violence se déroulent dans le quartier des Aydes. Devant l'arrivée de l'armée ennemie et compte tenu de sa grande supériorité, le commandement qui défend Orléans décide de se replier au sud de la Loire en laissant 6 000 hommes pour protéger sa retraite. Les combats des Aydes seront une véritable boucherie. Pour en savoir plus, le Groupe d'Histoire Locale a réalisé un livre sur le sujet. Il est consultable à la médiathèque.

Carte postale des Aydes
Carte postale
Plaque commémorative
Plaque commémorative
Monument au mort
Monument aux morts

 

Dernière mise à jour : 26 janvier 2015