Réseaux sociaux

Info@Saran

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
Add to My CalendarS'abonner à Agenda de Saran

Traduire le site

Vous êtes ici

La requalification de la Route Nationale

Schéma de la RD 2020 du Nord au Sud de la commune de SaranL'ancienne route nationale 20 (aujourd'hui RD 2020) reliant Paris à Orléans coupe la commune de Saran en 2. Considérée par beaucoup comme une simple voie traversante, la ville de Saran souhaiterait transformer cet axe majeur utile à tout un secteur régional mais source de nuisance pour les habitants, en Boulevard urbain paysager. Plus agréable, ce boulevard permettrait une meilleure intégration dans la ville en liant les quartiers notamment par la requalification de l'espace public, un aménagement paysager, et la création de voies piétons et cycles. Un espace réservé pour un transport en commun en site propre n'est pas exclue.

Outre la requalification de la voirie et de ses abords, certains sites le long de la RD 2020 peuvent faire l'objet d'une reconversion de leurs fonctions actuelles. Le site des Cent Arpents avec le centre commercial Saran-Nord (Cap Saran) fait partie intégrante de ce projet pour une meilleure connexion avec la ville et une revalorisation des espaces publics. Les sites de Quelle et de la Châtonnerie, auparavant affectés aux activités uniquement économiques doivent faire l'objet d'une mixité des fonctions avec de l'habitat, des commerces et des bureaux d'entreprises dans le but de diversifier et de renouveler le parc de logements. En tirant profit du renouvellement de ces anciens sites industriels, il sera possible de recréer une urbanité autour de cet axe structurant. De plus, le secteur de Quelle est situé à un emplacement stratégique car il est face au centre Bourg, le cœur de ville.

En termes d'esthétique et de pollution visuelle, force est de constater que le nombre de supports publicitaires fortement implantés aux entrées de ville est un véritable problème à prendre en compte. Un travail sur le règlement local de publicité est en cours afin d'en redéfinir les règles. De plus, l'instauration d'une taxe sur les publicités extérieures a déjà permis de réduire sensiblement le nombre de mobiliers publicitaires.

Secteurs déjà transformés

Le magasin Grand Frais dans la zone commerciale de la PoterieLe secteur de la Poterie s'est ouvert sur le complexe sportif Roland-Rabartin avec la création de la Halle municipale des Sports du Bois Joly en 2008. Ce secteur poursuit sa mue économique avec des transformations (arrivée du magasin Grand Frais, d'une boucherie). En face, se situe la zone des Bourgeoisies dans laquelle s'est érigé en 2009 une zone de loisirs, comprenant le complexe de cinémas Pathé, et des restaurants. L'attractivité de cette zone laisse à penser que de nouveaux restaurants y voient le jour.

La zone des Bourgeoisie avec le complexe cinémas et les restaurants

À la Montjoie, une opération immobilière a permis la création d'un immeuble géré de 81 logements. Le réaménagement de cet espace a permis de donner une image plus moderne et plus agréable à ce secteur de la RD 2020. Toujours en bordure de route au sud de cet immeuble, c'est un hôtel qui devrait voir le jour prochainement. L'ancien bâtiment qui accueillait auparavant un restaurant a été détruit et le permis de construire a été délivré.

Les logements à la Montjoie commencent à changer le visage de la RD 2020 Le projet d'hôtel sur la RD 2020 à proximité des logements de la Montjoie

Plus au sud, face au stade des Vallées, plusieurs enseignes se sont implantées ou transformées (démolitions/reconstructions). Ces nouvelles constructions, sont néanmoins soumises aux règles d'urbanisme qui imposent un recul minimum pour les constructions vis-à-vis des limites de voirie ce qui permet d'envisager plus sereinement la requalification de la voirie à l'avenir.

Parc d'activité des Vallées

Le nouveau dynamisme du parc d'activité des vallées va le moderniser dans les années à venir

Plan du Secteur Sud-Saran de la RD 2020Situé en limite de Fleury-les-Aubrais et jusqu'à la Tangentielle, ce secteur est équipé de grands entrepôts industriels ainsi que de quelques bureaux. On y trouve également des restaurants et des hôtels attirés par la proximité des grands axes routiers (RD 2020, bretelle d'autoroute RD 2701, et tangentielle RD 2060) et par la zone de loisirs des Bourgeoisies (cinémas) toute proche.

Des contacts ont été pris dernièrement par le gérant du Parc d'activité des Vallées afin de réhabiliter ce site de manière qualitative avec une prise en considération du développement durable.

Un rond-point est plus que nécessaire à l'intersection de la RD 2020 et des rues du Bois Joly-OrmeteauAu niveau de l'intersection avec les rues du Bois Joly et de l'Ormeteau, on trouve également 2 voies d'insertion sur la tangentielle ainsi qu'une sortie. Les feux tricolores sont facteurs d'embouteillages sur la RD 2020 mais surtout de nombreux accidents de circulations. L'aménagement d'un rond-point prévu depuis des années, permettra donc de mieux relier le quartier Chêne Maillard au Bourg, de sécuriser cette intersection et de fluidifier le trafic.

Secteur de Quelle

La rue de la Montjoie face à Quelle mène directement au centre ville de SaranIl s'agit de réhabiliter un site de 7 hectares industriel et commercial à l'abandon (ancienne briqueterie, puis Quelle). La volonté de la municipalité est d'y voir un aménagement global tenant compte à la fois des contraintes de circulation sur la RD 2020 et du projet de requalification de cet axe en boulevard urbain (moins de commerces, suppression du terre-plein central qui donne à cette ancienne route nationale un aspect de rocade, traitement végétalisé, contre allée à créer…).

Aujourd'hui, l'AgglO propriétaire de ce site continue de travailler sur ce dossier avec la ville de Saran.

Le site de Quelle après la destruction des bâtiments en bordure de RD 2020 en 2013

Secteur de la Chatonnerie

Situé pratiquement face au site Quelle sur une surface de 5 hectares, il s'agit de réhabiliter cette ancienne zone d'activités logistiques, en déshérence : ce lieu n'étant plus adapté à son activité première, celles-ci se sont principalement orientées vers la zone d'activités Pôle 45.

La piste cyclable le long de la Chatonnerie doit être conservée et réhabilitéeLa Ville souhaite un aménagement d'ensemble avec l'implantation d'activités qui ne rajoutent pas de difficultés de circulation, comme de la mixité d'activités économiques (bureaux par exemple) et d'habitat. De plus, elle souhaite conserver la piste cyclable en bordure du secteur et qu'elle soit refaite.

Actuellement détenu par 4 propriétaires, ce qui ne facilite pas les choses, le site n'évolue malheureusement pas. La Ville de Saran souhaite qu'au plus vite les propriétaires détruisent les bâtiments visés par le Permis de démolir qui a été accordé le 21 mars 2014 et que les abords du site soient nettoyés et sécurisés afin que les riverains ne supportent plus de nuisances en attendant un projet définitif pour ce site.

Les anciens bâtiments du site de la Chatonnerie sont en partie vouées à la destruction

Les Cent Arpents

Au niveau de la partie la plus au nord de la commune, entre le rond-point de la Tuilerie et la limite de Cercottes, le secteur accueille en bordure de voie des commerces et des voies d'entrée et de sortie vers le centre commercial Cap Saran. RTE est en train de réhabiliter la sous-station électrique présente le long de la RD 2020. Elle sera habillée par un bâtiment fermé avec traitement végétal autour, qui laissera moins apparaître les câbles et poteaux électriques et permettra une meilleure intégration de cet ensemble dans le paysage. 

La sous-station électrique actuellement La sous-station électrique après rénovation par RTE

Dernière mise à jour : 28 décembre 2016