Réseaux sociaux

Info@Saran

Agenda

l m m j v s d
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
Add to My CalendarS'abonner à Agenda de Saran

Traduire le site

Vous êtes ici

Liste des Maires

Mandat

Maire

Révolution française, Première République, Directoire

Les agents municipaux (maires) sont élus au suffrage direct pour 2 ans et rééligibles, par les citoyens actifs de la commune, contribuables payant une contribution au moins égale à 3 journées de travail dans la commune. Sont éligibles ceux qui paient un impôt au moins équivalent à dix journées de travail.

1793 - 1795 M. Heulin
1796 M. Marchand
1797-1802 M. Merandon

Consulat, Premier Empire, Restauration, Monarchie de juillet

La constitution du 22 frimaire an VIII (13 décembre 1799) revient sur l’élection du maire, les maires sont nommés par le préfet pour les communes de moins de 5 000 habitants, par le Premier Consul pour les autres. Avec la loi municipale du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800), l’appellation de maire revient, qui remplace celle d’agent municipal.

À compter du 2 pluviôse an IX (22 janvier 1801) le maire est chargé seul de l’administration de la commune et les conseillers ne sont consultés que lorsqu’il le juge utile. Le maire exerce ce pouvoir absolu jusqu’en 1867.

La Restauration instaure la nomination des maires et des conseillers municipaux. Après 1831, les maires sont nommés (par le roi pour les communes de plus de 3 000 habitants, par le préfet pour les plus petites), mais les conseillers municipaux sont élus pour six ans.

1803 M. Reygnard
1804 - 1815 M. Chaussard
1815 - 1821 M. Grison
1821 - 1830 Baron Delaporte
1830 - 1831 M. Ripeaux-Desormeaux
1831 - 1836 M. Reygnard
1836 - 1837 M. Damond
1837 - 1838 M. Brunet-Pavis
1838 - 1839 M. Vibert
1839 - 1843 M. Rochebouet
1843 - 1848 Baron Delaporte

Seconde République

Pendant la seconde république, de 1848 à 1951, les maires sont élus par le conseil municipal pour les communes de moins de 6 000 habitants. Les maires des chefs-lieux d'arrondissement, de département et les villes de 10 000 habitants et plus, continuent d'être nommés par le préfet.

1848 M. Lambert
1848 - 1853 M. Fougeu

Second Empire

Les maires sont nommés par le préfet, pour les communes de moins de 3 000 habitants et pour 5 ans à partir de 1855.

1853 - 1862 M. Tardy
1862 - 1871 M. Mareau

Depuis la Troisième République

Dans un premier temps, le système napoléonien est conservé avec des modifications opportunistes.

Les maires sont élus par le conseil municipal. Pour les chefs-lieux (du département au canton) et les villes de plus de 20 000 habitants, le maire reste nommé par le préfet. Cette situation permet au personnel politique de procéder à des révocations en masse dans la perspective d'élections nationales.

C'est le 5 avril 1884, qu'une loi sur l’organisation municipale (encore en vigueur) est promulguée, et qui régit le principe de l'élection du maire et des adjoints par le conseil municipal, quelle que soit l'importance de la commune (sauf pour Paris). Elle fixe le mandat à quatre ans, durée portée le 10 avril 1929 à six ans. Sous Vichy, les maires des communes de plus de 10 000 habitants sont nommés par le gouvernement, ceux des communes de 2000 à 10 000 habitants, par le préfet. Les maires des communes de moins de 2000 habitants sont élus par le conseil municipal.

1871 - 1876 M. Mareau
1876 - 1878 M. Fougeu
1878 - 1881 M. Gariveau
1881 - 1892 M. Fougeu
1892 - 1925 M. Gabriel Debacq
1925 - 1929 M. Anatole Faucheux
1929 - 1935 M. Louis Chevalier
1935 - 1940 M. Sourceau
1940 - 1941 M. Mathieu
1941 - 1944 M. Quidet
1944 - 1946 M. Fondeville
1946 - 1948 M. Maurice Claret
1948 - 1950 M. Moreau
1950 - 1951 M. Cheramy
1951 - 1953 M. Tony Schlegel
1953 - 1971 M. Moreau
1971 - 1977 M. Robert Adam
1977 - 2010 M. Michel Guérin
2010 - 2014 Mme Maryvonne Hautin
2014 -  Mme Maryvonne Hautin

 

Dernière mise à jour : 03 avril 2014